Fair Flair

Le parfum, cette indéfinissable présence dont s’emparent de plus en plus de marques afin enrichir l’expérience client, au contact du produit ou sur le lieu de vente en laissant une empreinte durable. Le constat est plus évident encore si on évolue dans des lieux très chics ou à dominante culturelle.

Epicentre créatif évoluant au croisement du luxe et de la culture, Paris Byzance Paradise a bondi sur l’occasion de prolonger la démonstration et de « mettre au parfum » sa propre identité. Clémence Besse, parfumeur et créatrice de Parfums en Scène, s’est prêtée au jeu subtil de décryptage des essences, qui pourraient dire le mieux ce que Paris, le Paradis ou la capitale impériale déchue, lui inspirent de notes, d’accords et de bouquet. Et comme son sens de la formule est presque aussi fin que son sens olfactif, on n’a pas résisté à lui tirer, sur ce sujet, de jolis vers du nez ! Petite interview sur les ficelles de l’identité olfactive.